mer. Déc 8th, 2021

La rédaction d’une lettre de démission peut sembler n’être qu’un obstacle de plus à franchir avant de pouvoir passer à l’étape suivante de votre carrière. Cependant, comme pour tous les aspects de la démission, il est important de conserver une approche professionnelle. Même si votre patron ne vous demande pas spécifiquement de le notifier par écrit, le fait de remettre une lettre de démission peut vous aider à quitter votre emploi sur une note positive. L’essentiel est de rester diplomate. Ne transformez pas votre lettre de démission en une liste de doléances. Il se peut que vous souhaitiez retravailler pour l’entreprise à un moment donné, ou que vous vous retrouviez professionnellement avec votre patron actuel à un moment donné. À tout le moins, vous pourriez avoir besoin que votre employeur vous fournisse des références. Gardez donc votre lettre optimiste et pleine de tact. Une autre bonne pratique : Rédigez les principaux points de votre lettre à l’avance, mais attendez d’avoir eu un entretien avec votre supérieur pour en peaufiner la formulation afin qu’elle reflète les principaux points de votre conversation.

Ce que votre lettre de démission doit contenir

Votre lettre de démission n’a pas besoin d’être longue ou compliquée, mais certains aspects doivent être standard, comme les suivants.

  • Datez votre lettre afin de disposer d’une preuve écrite du délai de préavis que vous avez donné à l’entreprise.
  • Adressez la lettre à la personne concernée.
  • Rédigez un paragraphe d’introduction court et précis sur votre intention de démissionner.
  • Indiquez la date de votre dernier jour dans l’entreprise.
  • Signez votre lettre, puis indiquez vos coordonnées personnelles/de transmission pour toute question ou communication après votre départ.

Proposez une offre de soutien

Indiquez clairement dans votre lettre de démission que vous êtes prêt à aider à former votre remplaçant et à préparer votre équipe à votre départ. Expliquez que vous vous efforcerez d’achever vos tâches actuelles avant votre départ et fournissez par écrit les informations clés concernant les contacts ou les dates auxquelles les tâches habituelles doivent être accomplies.

Exprimez votre reconnaissance par écrit

Même si vous n’avez pas toujours eu des expériences positives dans votre rôle actuel, il est probable que votre employeur ait investi du temps et de l’argent pour vous former à ce poste. Il est donc courtois de remercier votre manager pour les opportunités qui vous ont été offertes. Aucun travail n’est toujours facile, et il peut être utile de penser à certains des meilleurs moments passés dans l’entreprise pour donner le ton de vos remerciements. Il s’agit d’adopter une approche professionnelle de votre lettre de démission et de laisser une bonne impression.

Ce qu’il faut éviter

Il est probable que votre employeur conserve votre lettre de démission avec les dossiers des autres employés et qu’il s’y réfère à l’avenir si une autre entreprise demande une référence professionnelle. Dans ces conditions, une lettre de démission mal écrite ou trop critique peut avoir un impact sur votre carrière après que vous ayez quitté votre emploi actuel. Quelques sujets à éviter :

  • N’expliquez pas les raisons de votre départ.
  • Ne vous épanchez pas sur les inconvénients du travail, de vos collègues ou de l’entreprise.
  • Ne vous vantez pas de ce que vous allez faire ensuite.
  • N’envoyez pas une lettre non éditée comportant des erreurs.
  • Tenez-vous-en à l’essentiel, pas plus d’une page.

By Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *