sam. Oct 23rd, 2021

Maximus Desimus Meridius, le commandant devenu esclave, l’esclave devenu gladiateur. L’histoire que tous les cinéphiles connaissent, et qui est encore culte malgré les années qui passent et les nombreux films qui sont sortis. La question est : pourquoi ? Pourquoi ce film est encore culte aujourd’hui, pourquoi chaque plan et chaque scène nous marque toujours autant ?

L’histoire

Dès les premières minutes, l’auteur nous présente le protagoniste d’une manière quasi parfaite, car nous connaissons, à partir de ces quelques minutes, à qui nous avons à faire. Un homme brave et fort, mais surtout un père de famille, ce qui nous fait attacher directement au personnage principal. La suite de l’histoire est toujours très douloureuse, car venant tout juste de s’attacher au personnage principal, l’auteur ne tarde pas à vous faire entrer dans le deuxième acte d’une manière très brutale, que ce qui arrive à notre héros semble nous impacter fortement. Tout au long du film, nous nous identifions à lui, chaque progression, chaque difficulté, nous la ressentons. En regardant Gladiator, on ne voit jamais l’heure qui passe, alors que le film est assez long. Mais ce qui fait de l’histoire une histoire inoubliable c’est son nœud final, un climax vraiment digne de ce nom, qu’on se souvient tous de la réplique de notre héros quand il se présente à l’empereur. Et puis, une fin qui nous ne laisse pas indifférent, avec un gout à la foi sucré et amer.

Les acteurs

Maximus, un rôle qui est, à la base, prévu pour Mel Gibson, mais qui n’était pas disponible à ce moment. Alors Mel Gibson lui-même a conseillé Russel Crowe au réalisateur, et il accepta. Résultat, Russel Crowe a eu son Oscar du meilleur acteur. Il nous fait sentir toutes les émotions, de la tristesse à la joie, qu’on ressent même sa fierté quand les gens acclament « Maximus, Maximus … ».   Et l’antagoniste qui n’est qui d’autre que Joaquin Phoenix, récemment oscarisé pour son rôle d’Arthur Fleck dans Joker. Pas besoin de dire un mot, juste à partir de ses expressions faciales, Joaquin Phoenix incarne à la perfection un homme malicieux, qu’on déteste juste en le voyant. Une des choses les plus marquantes aussi, c’est l’amitié entre Maximus et Juba, ce dernier incarné par le charismatique Djimon Hounsou. Nous n’énumérions pas tous les talentueux acteurs de ce film, mais à partir de ces exemples, nous voyons à quel point le casting de Gladiator est extraordinaire.

La réalisation

Avec Ridley Scott à la commande, Gladiator était vraiment gagné d’avance. Il a choisi Ouarzazate, un endroit que vous pouvez visiter, pour tourner son film. Les scènes sont réalistes et on y voit souvent des plans iconiques, que certains réalisateurs les réutilisent dans les films récents. Comme le plan final qu’on retrouve dans Avengers Infinity War. Les scènes de combat sont violentes, ce qui montre à quel point le monde des gladiateurs est cruel. Tout ça embellit par des bandes de son inoubliables, ce qui rend le film épique.

Malgré certaines difficultés, comme la mort d’un acteur alors que le tournage n’était pas encore fini, des changements sur le scénario, l’équipe continua un travail exceptionnel. Et grâce à leurs travaux nous avons ce film culte et qui a été, évidemment, oscarisé meilleur film. Si vous n’avez pas encore vu le film, il n’est pas encore tard pour voir ce chef d’œuvre.

Pour d’autres articles sur le cinéma, le voyage, la découverte, etc., suivez ce lien.

By Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *