sam. Oct 23rd, 2021

La cuisine Grecque se place au premier rang des cuisines européennes en tradition et en qualité, de part son ancienneté. Une période où les Grecs mélangeaient et combinaient les aliments et les épices, elle remonte à plus de 4 000 ans. A l’époque de Dionysius le jeune, le poète Archestratus entreprend un long voyage dans le but de s’informer des habitudes gastronomiques. Il a écrit le poème Hedypathia (sensualité). « L’Hésiode des gourmets » est le surnom de ce premier gastronome (le poème fut traduit en latin par Ennius sous le titre d’Hedipathetica)
Temachidas, de Rhodes écrivait 11 livres sur les diverses sortes de soupers. D’autres auteurs furent inspirés par la cuisine hellénique. Le banquet des sophistes, Athenaeus cite des auteurs dans son livre, mais aussi des repas célèbres.La déesse Adephagia a été dédié par le peuple grec à la gastronomie ( un temple serait toujours visible dans l’ancienne Sicile grecque ) dans la mythologie

La cuisine contemporaine

La cuisine contemporaine est influencée par les cultures et les traditions régionales, aussi qu’elle est issue de la tradition et des différentes influences historiques. Ainsi, les recettes que vous trouvez dans les îles lors de votre prochain voyage en Grèce sont tout à fait différentes de celles que l’on trouve à l’intérieur du pays ou dans le nord. Beaucoup n’apprécient pas le mélange sucré-salé dans les îles, par exemple, le lapin aux pruneaux qui fera les délices d’un habitant des Météores. La cuisine hellénique fait appel aux produits locaux principaux (telles que les viandes, légumes, fruit, épices et herbes aromatiques). L’huile d’olive est traditionnellement la seule qui prévaut. L’auteur de livres de recettes grecques, Nikolaos Tselementés a fortement influencée la cuisine Grecques, certains lui ayant d’ailleurs reproché la « dénaturation » de la cuisine grecque par l’influence des apports européens.

Les plats typiques.

La cuisine grecque est très diverse mais malgré cela, parmi les traditions culinaires elle présente de nombreuses caractéristiques communes, et de nombreuses régions à travers de pays. Il existe également de nombreuses différences, qui rendent difficile l’établissement d’une liste complète de l’ensemble des plats. Par exemple, le plat de légumes nommé « chaniotico bouréki » (tranche de pomme de terre, cuites au four, avec des courgettes, du fromage myzithra et de la menthe) qui est un plat type de l’ouest de la Crète, région de Chania. Une famille peut consommer ce plat une ou deux fois par semaine durant la saison d’été. En tous cas, ce plat n’existe dans aucune autre région en Grèce. Beaucoup d’aliments sont enveloppés dans la pâte filo, dans des petits triangles ou de larges feuilles, tels que le Kotopita (friand au poulet), le spanakotyropita (friand aux épinards et aux fromages), le chortopita (friand aux légumes) et le Kréatopita (friand à la viande).

Les mezzés sont des petits plats ou amuse- gueules servis pour accompagner la boisson ou l’alcool. Le mot vient du perse qui signifie « gout ». Ils sont servis au restaurant (ou à la taverne) en famille. Les mezzés sont variable et sont servis immédiatement. Sur cette page, vous retrouverez des articles relatifs intéressants.

 

By Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *